Essais électriques

l’USURE ELECTRIQUE apparaît sous l’effet du champ électrique et de circulation électronique.

 

Echauffement

Courbes de derating et élévation de température.

Rédaction en cours .

« L’IGNITION, un risque majeur à limiter à tout prix. »

Besoin d’informations ?

Prenez contact avec nous dès aujourd’hui pour échanger sur vos projets.

Derating

Densité de courant maximale admissible

Redaction en cours.

Température du point de contact

Stabilité, échauffement et emballement thermique.

La connaissance de la température du point de contact, nous permet de définir les paramètres  qui conditionnent les essais de derating et permettent le dimensionnement des connexions. Les températures de 125°C et 150°C communément utilisées pour les essais de derating sont dorénavant quantifiables et mesurables.

Inflamabilité

Essai de fusion du point de contact

Redaction en cours.

Incandescence

Essai au doigt incandescent

Redaction en cours.

Comment dimensionner son point de contact

L’énergie accumulée et dissipée par le point de contact doit maintenir l’intégrité des revêtements.

Redaction en cours.

Cyclage

Cycles de courant et de tension

Nous mettons en oeuvre de multiples combinaisons de tension, de courant, de puissance, de fréquence, de température, de rampes plus ou moins dynamiques selon la caractéristique de faiblesse du composant à solliciter.

L’arc électrique

Tension d’arc

Redaction en cours.

Point de contact

Résonance électrique

Redaction en cours.

Corrosion par frottement

Freting corrosion

En cours de rédaction.