LES MICROTECHNIQUES,

Des mécanismes à l’echelle micrométrique.

Conduction électrique

Les microtechniques, fondements du contact électrique.

Quoi de plus simple qu’un contact électrique, de l’idée et de la définition que l’on s’en fait. L’idée, c’est celle de nos premiers cours de technologie où l’on réalise de petits circuit destinés à éteindre ou allumer une lampe. La représentation en est très simple. On ouvre ou on ferme un contact, plus communément appelé interrupteur, pour faire circuler un courant électrique. La définition exacte du dictionnaire étant la suivante: “ Contact en électricité : surface commune à deux pièces conductrices qui se touchent pour assurer le passage d’un courant”.

Cette définition très générique, apporte toutefois des notions supplémentaires comme celles de surface commune, de pièces conductrices qui se touchent, de passage de courant. Il va sans dire que ce genres de contacts se retrouvent partout autour de nous : domestique, automobile, électroménager, téléphonie, multimédia etc… Ils font partie intégrante de notre vie quotidienne, et il ne se passe pas une journée sans que l’on actionne plusieurs centaines voire plusieurs milliers de contact, sans même sans rendre compte.

Il faut donc bien garder à l’esprit des aspects essentiels que présentent les contacts électriques, dans l’ère technologique actuelle et à venir. Les termes traditionnels d’électrotechnique, électromécanique, se substituent à d’auprès plus d’actualités, comme mecatronique, micro-électronique. Nous sommes à l’ère des micro-techniques ainsi les contacts électriques présentent deux aspects essentiels dans leur utilisation :

  • Compte tenu de la diversité et l’hétérogénéité des circuits électriques, électroniques, automatiques, le contact électrique est d’une nécessité absolue
  • leur intervention active de plus en plus généralisée, si tant est que la simple commande de fermeture et d’ouverture reste le moyen le plus fiable et le plus économique de l’énergie traversante.

A ce titre, il est bon de rappeler les différents types de contacts existants à ce jour: ( extrait de l’ouvrage : »le contact électrique » Louis Féchant )

Type de contact Technologies utilisées Appellation
À contact permanent
Brasés, soudés… Connexions internes, bornes d’entrée sortie
Sertis, enroulés… Bornes de raccordement, Cosses, embouts
Glissant Plots à pression élastique Balais sur piste, patins sur rail, caténaires
Déconnectable Vissés Bornes d’appareils, raccords, éclisses
Séparable avec frottement À lame élastique revêtue Prises de courant, tulipes, broches de connecteurs
Séparable sans frottement À lame élastique revêtue Connecteurs à force d’insertion nulle
À contacts de coupure
À commande manuelle Rivets massifs, bi-métalliques Boutons poussoirs, commutateurs
Lames élastiques revêtues, rivets massifs, bi-métalliques, pastilles découpées, soudées ou brasées Claviers à touches, interrupteurs de position, de pression, de température et d’autres grandeurs, programmateurs, relais tout ou rien et de mesure
A commande électrique Pastilles découpées ou fabriquées par frittage unitaire, soudées ou brasées Contacteur  d’usage général ou d’usage spécifique, contacteurs de moteurs, de lampes, de fours…
A commande manuelle et ouverture automatique Pastilles découpées ou fabriquée par frittage unitaire, soudées ou brasées Disjoncteurs (d’installation et de distribution), disjoncteurs de moteurs disjoncteurs différentiels
A commande électrique et ouverture automatique Pastilles découpées ou fabriquée par frittage unitaire, soudées ou brasées Disjoncteurs télécommandés, contacteurs-disjoncteurs

Ainsi le simple interrupteur a pris de multiples formes, utilisations. En rapport direct avec de nouvelles technologies de fabrication. Il est en perpétuelle évolution.

Contacts de puissance et contacts d’information :

Le domaine des courants transmis est très vaste : courants de puissance, d’alimentations, courants d’information et signaux d’informations, analogiques, logiques, numériques.

  • Contact de puissance : conduisant  des courants importants sous des tension élevées à des fins énergétiques.
  • Les contacts d’information : véhiculant des signaux faiblement énergétiques dont le soucis est l’intégrité.

La tendance actuelle va vers une réduction de puissance transportée (on va vers de bas niveaux en tension comme en puissance) vers la miniaturisation, des fréquences de transmission de plus en plus élevées, contraignant pour les supports de contact. Propagation des signaux ondes électromagnétiques (continuité dans le blindage).

« Le contact électrique est le maillon faible. »

Il apparaît des multitudes de types de contacts électriques avec des technologies de fabrication diverses liés de nombreuses utilisations et applications. Il demeure néanmoins le maillon faible d’un système électrique d’où l’attention toute particulière portée à sa fiabilité. Mécatronique « électronique, mécanique, automatique, informatique« 

 

Besoin d’informations ?

Prenez contact avec nous dès aujourd’hui pour échanger sur vos projets.

H2. Lorem ipsum dolor

H3. Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut vitae dui in risus lobortis ultrices eget sollicitudin ante. Maecenas feugiat odio ac feugiat congue. Phasellus eros eros, pretium tempus feugiat eget, mattis non mauris.

H2. Lorem ipsum dolor

H3. Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut vitae dui in risus lobortis ultrices eget sollicitudin ante. Maecenas feugiat odio ac feugiat congue. Phasellus eros eros, pretium tempus feugiat eget, mattis non mauris.

H2. Lorem ipsum dolor

H3. Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut vitae dui in risus lobortis ultrices eget sollicitudin ante. Maecenas feugiat odio ac feugiat congue. Phasellus eros eros, pretium tempus feugiat eget, mattis non mauris.

H2. Lorem ipsum dolor

H3. Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut vitae dui in risus lobortis ultrices eget sollicitudin ante. Maecenas feugiat odio ac feugiat congue. Phasellus eros eros, pretium tempus feugiat eget, mattis non mauris.

Lorem ipsum dolor

Vestibulum nibh magna, aliquet quis elit 
sit amet, feugiat semper dolor.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut vitae dui in risus lobortis ultrices eget sollicitudin ante. Maecenas feugiat odio ac feugiat congue. Phasellus eros eros, pretium tempus feugiat eget, mattis non mauris. Donec a sem dictum, vestibulum felis in, bibendum lacus. Nulla posuere ornare laoreet. Vestibulum scelerisque lobortis neque vel gravida.

H2. Lorem ipsum dolor

H3. Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut vitae dui in risus lobortis ultrices eget sollicitudin ante. Maecenas feugiat odio ac feugiat congue. Phasellus eros eros, pretium tempus feugiat eget, mattis non mauris.

H2. Lorem ipsum dolor

H3. Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut vitae dui in risus lobortis ultrices eget sollicitudin ante. Maecenas feugiat odio ac feugiat congue. Phasellus eros eros, pretium tempus feugiat eget, mattis non mauris.

H2. Lorem ipsum dolor

H3. Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut vitae dui in risus lobortis ultrices eget sollicitudin ante. Maecenas feugiat odio ac feugiat congue. Phasellus eros eros, pretium tempus feugiat eget, mattis non mauris.